Islam  : Libération des opprimés

Bachar Al Assad annonce-t-il son apostasie flagrante (Kofr bawah) ?

Print pagePDF pageEmail page

Vous aimez cet Article? Diffusez-le!

11 Commentaires

  1. Curtis Johnson 14 août 2012 at 23:53

    Explicite ?

    • Omar MAZRI 15 août 2012 at 00:20

      @ Curtis Johnson

      J’avais l’information que Bachar Al Assad avait dit aux savants musulmans syriens qu’il n’était pas un apostat et qu’il refuse de considérer les centaines de milliers des forces de police, de sécurité et d’armée comme des mécréants. Il réfute l’information qui prétend qu’il a ordonné de se prosterner devant lui ou devant son effigie. Il met les savants devant leurs responsabilités pour une éducation saine et authentique. La vidéo prouve d’une manière flagrante que sa parole est authentique par le son et l’image. Musulman je n’ai pas la possibilité d’entrer dans son coeur, mais j’ai le devoir de prendre pour argent comptant l’affirmation qu’il est croyant, lui et n’importe quel autre. Il ne s’agit pas de se mettre comme soutien des tyrans mais de rester fidèle à notre Coran et à notre Sunna tels que nous les avons compris sans esprit partisan. Notre Prophète (saws) dit :

       » Vous ne serez point croyant tant que vous n’aurez pas inspiré l’amour de la vérité aux autres »

  2. Nasser 16 août 2012 at 23:57

    « Il ne s’agit pas de se mettre comme soutien des tyrans mais de rester fidèle à notre Coran et à notre Sunna tels que nous les avons compris sans esprit partisan. »
    Vous avez peut-être changé mais vous avez toujours eu des réactions partisanes (Frères musulmans et Fis). Vous aviez cru au début au subterfuge « printemps arabes » arabes ». Vous vous êtes ressaisi c’est vrai vos écrits le montre. Je crois même que vous l’aviez reconnu une fois au sujet des frères musulmans. On s’aperçoit de la vérité toujours une fois trop tard, malheureusement.
    Vos analyses sont pertinentes, vos référents religieux aussi mais vous avez encore des réactions souvent altérées par ce qui nous semble votre haine du « pouvoir algérien » dont vous imputez la cause au « généraux » la « DRS » origine du ‘véto’ à la prise du pouvoir par le FIS. Dans toutes vos critiques vous usez des mêmes concepts et qualificatifs de propagandes qu’utilisent comme prétextes ceux que vous fustigez colonisateurs et diviseurs des arabes et des musulmans. Comme ces arguments sont partagés avec les « opposants algériens à l’étranger », les partisans de « l’Algérie Française » selon leurs sites, les sionistes dont BHL qui souhaite un « printemps » en Algérie, les américains, le MAK et bien d’autres, je reste donc circonspect dans toutes mes lectures y compris vos écrits.

    • Omar MAZRI 17 août 2012 at 18:13

      J’évolue : c’est normal et tant mieux. Je ne suis pas infaillible car je ne suis pas prophète. Je ne suis partisan ni du FIS ni des Frères Musulmans. Je suis un musulman qui a fait allégeance au Prophète et à l’Etat et de ce fait j’ai toujours préconisé de penser et d’agir sans divergence ni violence. Le Prophète est toujours là donc mon allégeance ne change pas, mais l’Etat algérien est absent et je ne veux pas faire une allégeance à des hommes qui sont sortis du ventre de leur mère comme moi. Vous avez deux articles qui datent de plus de 3 ans sur les schismes dans le monde musulman et sur l’interprétation du hadith  » Al Ikhtilaf rahama ». Montrez-moi un seul article où je critique les généraux algériens. Je reproche à l’opposition algérienne et j’ai toujours refusé d’appartenir à un parti car c’est perdre son temps que de dénoncer les généraux ou quelques figures. Je ne suis ni juge ni historien, j’essaye d’analyser des processus. J’avoue ne pas avoir de sympathie pour ceux qui ont mené l’Algérie dans cette impasse qu’ils soient civils ou militaires.
      Qu’Allah vous garde et vous éclaire ne jetez pas l’anathème sur moi en faisant allusion au sionisme, à BHL ou au MAK.

  3. Nasser 17 août 2012 at 21:01

    Je ne jette pas l’anathème sur vous. Je suis loin de vous confondre avec ces gens là. Je lis vos articles Et vous êtes bien ce que vous dites.

  4. Nassim 26 août 2012 at 16:04

    Bonjour,

    Est il possible d’obtenir une traduction de cette conference du Rais Syrien?
    Cela sera reelement profitable à ceux qui tente d’expiquer à leurs freres que les actes de cette homme ne peuvent etre un argument d’anatheme systematique; et donc de ne pas legitimer ce conflit d’une horribilité inoui par l’inculture, la betise et la manipulation de ces pauvre combattant.

    Que Allah les et nous guides!

    Merci
    Nassim

    • Omar MAZRI 26 août 2012 at 16:56

      Salam Nasser
      Je vais tenter de trouver du temps et les outils vidéos pour traduire cette allocution. Il ne s’agit pas pour moi de soutenir le régime syrien ni un autre régime dans le monde arabe et musulman, mais de refuser que l’Islam soit travesti et que la renaissance musulmane soit renvoyée à la fin du monde à cause des pseudo Jihadistes ignorant la géopolitique et transgressant l’enseignement coranique et prophétique et se trouvant ainsi contre les intérêts stratégiques de leur peuples et servir l’agenda du sionisme et de l’Empire.

      Même si nos gouvernants sont illégitimes, despotes, incompétents et traitres il est inconcevable que le policier, le militaire, le fonctionnaire, le journaliste et l’enseignant soient assassinés sous prétexte qu’ils ne sont pas musulmans. Le pire des crimes est de qualifier un musulman, même s’il est pécheur, de mécréant. Le pire des crimes est de le tuer en dehors de la justice légale qui reste, que nous le voulions ou non, l’affaire du gouvernant et non l’affaire d’un parti politique ou d’une rebellion armée. Si jamais nous tolérons ces dépassements nous nous inscrivons dans l’anarchie et le meurtre qui vont engloutir nos pays fragiles au lieu de les réformer, nous nous inscrivons dans le plan de destruction du monde musulman par la guerre civile et les discordes. Ce qui se passe est gravissime.

      {Il n’appartient point à un croyant de tuer un croyant sauf par erreur.} An Nissa 92
      {Quiconque tue un croyant intentionnellement, sa punition sera la Géhenne où il s’éternisera ; Allah le Frappera de Sa Colère, le Maudira et lui Préparera un immense châtiment.} An Nissa 93

      En Libye Qadhafi a tué en 40 ans près de 4000 Libyens, les Jihadistes avec l’aide de l’Otan ont tué en 4 mois plus de 40 000 libyens. C’est le même rapport effroyable en Syrie. Nul n’a le droit de réparer une faute ou un mal par une faute ou un mal plus grave.

  5. Nassim 30 août 2012 at 05:15

    Salam,

    Grand merci pour cette traduction!

    Souhaitons que la fitna cesse!
    Et que les fautifs volontaire soient punis ici bas comme dans l’au delà; qu’importe leurs provenances et leurs idéologies
    … Quand aux égarés, que Allah les guides, ainsi que nous même.

    Vos articles sont très intéressant; espéreront que notre Algérie ne soit pas au devant d’événement aussi dramatique. Même si je pense que les temps à venir seront terribles pour notre nation; ils… ont planté les germes d’un cataclysme sans précédent. Nous sommes encore à imaginer que le bruit des armes signe le début du conflit et non la fin.

    • Omar MAZRI 6 septembre 2012 at 21:08

      @ Nassim,

      Je ne pense pas que la Fitna va cesser. Ce qui pourrait la faire cesser ce sont des savants Rabbaniyines, des gouvernants sensés et des peuples responsables d’un côté et des tentatives de l’empire et du sionisme mises en échec un peu partout dans le monde. Pour l’Algérie : le pouvoir en place fait du surplace et ne parvient pas à choisir un changement alors un changement dessiné par l’extérieur s’imposera à nous car la loi divine a fait que la nature a horreur du vide, tout terrain que tu n’occupes pas c’est ton ennemi qui va l’occuper à ton détriment. L’opposition algérienne est partagée entre la compromission et l’opposositionel stérile et infantile qui consiste à insulter les généraux et à dénoncer sans proposer des solutions. Le peuple livré à lui même est pris par le marché noir et la corruption qui le fragilise. Jamais, du temps de ma jeunesse, on imaginait qu’en Algérie il y aurait de la prostitution et de la drogue à ce niveau de gravité et de visibilité. La classe moyenne qui supporte l’édifice sociale et qui a la comppétence de résister par son nombre et son éducation est en voie de disparition. L’avenir appartient à Allah.

  6. Abdellatif 3 janvier 2014 at 11:10

    Salam alaykoum cheikh,

    A l’époque votre analyse était pertinente et laisser le bon doute à cet ennemi de l’Islam mais au vue des événements, j’aurais voulu avoir votre avis à la suite des évolutions récentes (preuves de la présence et du soutien actif du Hezbollat; de l’armée rawafid iranienne et des athées matérialistes (soldats Russes, nord-coréens et pays de l’Est), au coté de Bashshar el Assad, rapprochement avec l’occident, bombardement au Liban, etc…)

Vos réactions