Islam  : Libération des opprimés

Subtilités coraniques sur la reconnaissance et la gratification

Subtilités coraniques sur la reconnaissance et la gratification
Print pagePDF pageEmail page

En lisant l’exégèse coranique sous l’angle sémantique puis sous l’angle grammatical, le croyant est rempli d’admiration et de compréhension  devant  la richesse d’un terme qui donne à la même phrase de  multiples sens qui se complètent sans se contredire.

 

  ٱعْمَلُوۤاْ آلَ دَاوُودَ شُكْراً وَقَلِيلٌ مِّنْ عِبَادِيَ ٱلشَّكُورُ

A’malou àla dawouda shoukran wa qaliloun min ‘ibadiya al chakourou

 

Il y a  douze significations contenues dans le même énoncé sur la tournures grammaticales du mot Chokr signifiant remerciement, reconnaissance et gratitude selon le contexte.

  •  Voici les six autres significations sur le mot Chokr dans  شُكْراً  choukrane

O famille de David, œuvrez avec beaucoup de gratitude. Peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

O famille de David, œuvrez pour que vous soyez très gratifiés. Peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

 O famille de David, réalisez des œuvres hautement gratifiantes, car  peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

 O famille de David, œuvrez  par quête de gratitude.  Peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

O famille de David, œuvrez  comme principe  de gratitude.   Peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

O famille de David, immense  gratification pour ce que vous faites.  Peu nombreux sont les hommes assidûment  très reconnaissants.

 

  • Voici les six autres significations sur le mot Chokr dans ٱلشَّكُورُ  chakour

 

O famille de David, œuvrez avec beaucoup de gratitude. Peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants.

 

O famille de David, œuvrez pour que vous soyez très gratifiés. Peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants.

 

 O famille de David, réalisez des œuvres hautement gratifiantes, car  peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants.

 

 O famille de David, œuvrez  par quête de gratitude.  Peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants.

 

O famille de David, œuvrez  comme principe  de gratitude.   Peu nombreux sont les hommes ahautement gratifiants.

 

O famille de David, immense  gratification pour ce que vous faites.  Peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants.

 

Si le Coran avait été révélé en langue française il aurait fallu 12 tomes au moins pour le contenir. Seule la langue arabe par sa richesse phénoménale  a cette possibilité de véhiculer autant de sens.

Il faut agir, bien agir, agir pour le bien, agir en respectant les priorités et agir en visant les fins ultimes. Très peu y parviennent et très peu trouvent les opportunités, les pertinences et les moyens d’agir avec cette éthique coranique qui exige grand effort et assiduité permanente.

En effet David et Salomon sont des modèles d’excellence dans la gouvernance et dans le travail. Allah les gratifie pour ce qu’ils font, mais leur demande en même temps de faire mieux et davantage, car Il les a gratifiés de moyens plus conséquents ainsi que des dons incomparables : foi, justice, équité, intelligence, esprit de sens, sagesse, niveau esthétique élevé, pouvoir…

Chacun doit viser l’excellence sans désespérer de ne pouvoir l’atteindre. Allah en disant « Peu nombreux sont les hommes hautement gratifiants ou assidûment  très reconnaissants » Il  rassure les croyants et leur dit : « Agissez convenablement et chercher toujours à mieux faire vous êtes alors assurés  d’avoir la  récompense de l’excellence.

Si nous voulons comprendre l’excellence de Salomon famille de  David (saws) lisons l’énoncé coranique qui précède et annonce la gratitude et la gratification par le contenu, la quantité et la qualité  de l’effort civilisateur et libérateur de ceux qui connaissent Allah et L’adorent  en cultivant les bienfaits de l’intelligence, de la foi et de la possibilité d’agir :

{Et à Salomon Nous avons mis à son service le vent : Son parcours le matin est d’un mois de marche, et son parcours le soir est d’un mois de marche. Et Nous avons fait couler la source d’airain. Et de parmi les djinns Nous en avons mis à son service œuvrant sous ses ordres, par le Vouloir de son Dieu. Et quiconque d’entre eux se serait esquivé à Notre Ordre, Nous lui aurions fait subir le châtiment du Feu embrasé. Ils lui fabriquaient tout ce qu’il voulait : sanctuaires, statues, chaudrons aussi grands que les abreuvoirs, et énormes marmites bien solides.}

Les paresseux de l’intellect,  les rentiers  de la religion, les biznassis de l’économie informelle assomment les musulmans chaque vendredi sur le Haram et les 10 invalidations de la foi par Ibn Abdelawahab promu au rang de savant. Ils ont déchiré ce qui reste de raisonnable et ce qui pouvait donner un peu d’espoir par leurs anathème et leur haine contre l’humanité  dont ses mécréants leur fournissent la nourriture, les habits, les tapis et les qamis. Au lieu d’avoir honte de sa misère, l’ignorant la proclame avec arrogance comme un trophée de guerre.

Lorsqu’on a compris les douze significations de l’énoncé coranique en rapport avec la gratitude et la gratification, nous pouvons facilement comprendre l’étendue illimitée des possibilités humaines. Allah (swt) nous a donné la foi et les ressources de territoires immenses, mais nous avons sapé notre intelligence et notre capacité de travailler pour devenir des handicapés, des moutons que la matraque d’un flic disperse et que le son d’une flûte ou d’un tambour rassemble.

Vous aimez cet Article? Diffusez-le!

4 Commentaires

  1. Samir 5 novembre 2013 at 23:54

    En effet, en lisant les ancien tafassir je me rend compte que je ne suis pas attaché avec mon présent. imaginez en 2013, travailler avec windows 95 sans aucune mise à jour depuis ! ne faut-il pas faire notre mise à jour avec le livre sacré ?! le prophète sws n’a expliqué que peu du Coran par exprès, pour nous laisser faire nous même cette mise à jour indispensable qui va avec l’évolution de l’univers ( et notre cerveau).
    Merci ostad.

    • Omar MAZRI 7 novembre 2013 at 21:56

      @ Samir

      Vous avez parfaitement raison. Les sciences de la matière découvrent chaque jour l’existence de Dieu et l’authenticité de Ses Saints Noms. Nous sommes loin de comprendre le langage de la matière et des matérialistes en quête du Nom à attribuer à cette intelligence suprême, à cet Absolu. Ils ne se retrouvent pas dans notre discours sur le Qamis, le Siwak et le taillage de la barbe.

      Les anciens n’avaient pas la technologie de notre temps pour imaginer l’oeuvre de Salomon. Nous avons une vision sur la technologie, mais nous n’avons pas la technologie de l’Occident. Nous avons une vision réductrice sur l’Islam, mais nous n’avons pas la compréhension large et riche des anciens.

      Oui l’image du logiciel à mettre à jour est une bonne image. Bien à toi

Vos réactions